Le Silure (Silurus)

Découvrez tout sur le plus gros poisson d'eau douce au monde. 

Le Silure est un poisson appartenant à la famille des Siluridae ou Silurus sous son nom scientifique.

 Le tout premier Silure à été découvert en 1758 par Carl Linnæus

Il existe exactement 16 espèces de Silure. (source Wikipédia)

Silurus aristotelis

Découvert par Garman, en 1890

Silurus biwaensis

Découvrert par Tomoda, en 1961

Silurus chantrei

Découvert par Sauvage, en 1882

Silurus duanensis

Découvert par Hu, Lan and Zhang, en 2004

Silurus gilberti

Découvert par Hora, en 1938

Silurus glanis

Découvert par Linnaeus, en 1758

Silurus grahami

Découvert par Regan, en 1907

Silurus lanzhouensis

Découvert par Chen, en 1977

Silurus lithophilus

Découvert par Tomoda, en 1961

Silurus mento

Découvert par Regan, en 1904

Silurus meridionalis

Découvert par Chen, en 1977

Silurus microdorsalis

Découvert par Mori, en 1936)

Silurus morehensis

Découvert par Arunkumar et Tombi Singh, en 1997

Silurus palavanensis

Découvert par Herre, en 1924

Silurus soldatovi

Découvert par Nikolskii et Soin, en 1948

Silurus triostegus

Découvert par Heckel, en 1843

Taille du silure selon âge

1an - 30cm - 250g

2ans - 45cm 1,5kg

3ans - 60cm 3kg

4ans - 80cm 6kg

5ans - 1,05m 10kg

6ans - 1,30m 14kg

7ans - 1,40m 20kg

8ans - 1,50m 25kg

9ans - 1,60m 30kg

10ans - 1,80m 40kg

Le plus gros Silure mesurait 5 mètres pour aux environ de 330kg. Un vrai monstre des eaux douce...

Reproduction du Silure

Le jeune silure est sexuellement mature vers 4 ans. 

Il pèse alors entre 3 et 5 Kg. 

Pour se reproduire, le mâle construit un nid grossier, qu’il tapisse de végétaux et quand l’eau est à environ 20°C, la femelle pond.


Le mâle monte la garde jusqu’à l’éclosion qui intervient au bout de trois semaines (3 ou 4 jours seulement dans une eau à 22°C). Heureusement l’immense majorité ne survivra pas !


Sa croissance est rapide avec 2 à 3 kg par an lors de premières années d’existence. 

Il est noté des croissances telles que : 5 ans = 8kg pour 70 cm, 10 ans = 20kg pour 120 cm.


Grégaire principalement durant sa période juvénile, le silure vit en petits groupes.. 

Il a une activité essentiellement nocturne durant laquelle il n’hésite pas à remonter de ses fonds pour chasser.

Le Silure, un véritable carnassier !!!

Au fond, il chasse la brème, la tanche et d'autres poissons de même taille mais il vient aussi en surface attraper le gibier d'eau. Le jeune silure est sexuellement mature vers 4 ans.

A quoi ressemble le Silure ?

Avec son dos foncé et tacheté, son ventre blanc et sa tête massive flanquée de six barbillons, le silure est facilement identifiable. Ses petits yeux ont une faible capacité visuelle largement compensée par une détection acoustique particulièrement développée. (Source Fédération de Pêche)

 

Le silure est un poisson sans écaille avec une peau vert-brun très glissante car recouverte de mucus. 

Son ventre est assez clair, de couleur jaune ou blanc et il existe également des spécimens albinos de couleur jaune, jaune-orangé. 

La tête du silure est massive et plate avec une grosse bouche dotée de lignes de dents très petites et nombreuses orientées vers l’arrière de sa gueule. 

Il possède six barbillons : deux longs sur la mâchoire supérieure et quatre courts sur la partie inférieure de sa tête. 

On compte quatre nageoires : une anale, une dorsale munie d’un aiguillon et des pelviennes de chaque côté également munies d’un dard.

Les silures mesurent environ 1,5 m de long en moyenne et les poissons de plus de 2 m sont de plus en plus communs, pour un poids allant de 50 kg à 150 kg. Les plus gros silures atteignent des tailles allant de 2,65 à 2,75 m

L'alimentation du Silure

Le silure, même de grosse taille, n’est pas un prédateur.

Il se nourrit principalement de poissons. Même s’il lui arrive parfois d’attaquer des oiseaux d’eau ou des rats musqués. 

Il peut aussi manger des écrevisses, des amphibiens ou des larves de libellules. 

Il peut être un peu agressif s’il se sent en danger.

Même s’il est impressionnant, le Silure a des dents très petites qui ne peuvent en aucun cas déchirer les chairs.

Le Silure n'est pas nuisible !!!

Le silure n’est pas classé comme "nuisible"; on dit, d’ailleurs, pour les poissons, "susceptibles de provoquer des déséquilibres biologiques", précise Ghislaine Avinent, directrice de la FDAAPPMA 47. Interdit, donc, de le laisser mourir dans l’herbe après l’avoir pêché…

Il y a beaucoup de fantasmes qui entourent cet animal. Mais "les poissons les plus ravageurs ne sont pas forcément les plus gros", défend Jean-Louis Molinié, le président de l’Union des fédérations pour la pêche et la protection du milieu aquatique du bassin Adour-Garonne et de la Fédération du Lot-et-Garonne des associations agréées pour la pêche et la protection du milieu aquatique. "On ne considère pas que ce soit un prédateur exceptionnel".  

Le Silure dans nos assiettes ?

Contrairement aux idées reçues, le silure est un poisson de choix ! 

Dépourvu d’écailles, il suffit de le peler. Sa chair ferme se tient bien à la cuisson et elle est presque dépourvue de matières grasses : moins de 2 % ! », s’enthousiasme Richard Filippi, qui n’est pas un lapin de six semaines derrière les fourneaux, puisqu’il est professeur de cuisine, chargé de recrutement des cuisiniers du groupe Ducasse, membre de l’Académie culinaire de France et concepteur de plats cuisinés pour les missions spatiales Cassiopée ou Pégase.

Seul impératif pour le chef : quelle que soit la façon de le cuisiner ensuite, faire d’abord mariner le silure pendant deux heures avec du citron, de l’huile d’olive, du poivre concassé et des graines de coriandre concassées.

Richard Filippi a imaginé et testé une dizaine de recettes à base de silure, parmi lesquelles le silure confit à la graisse de canard, le silure en brandade, les goujonnettes de silure, le filet de silure rôti avec effilochée d’endives sauce moutarde, le pavé de silure façon Rossini ou encore le silure en carpaccio. 

Cliquez sur l'image pour voir la vidéo du Chef Vincent Arnould vous préparant une cuisine au Silure
Logo

Copyright ©. Tous droits réservés.